Alagaësia-RPG

Plus puissant que jamais, Galbatorix fait trembler l'Alagaësia tout entière. Les courageux résistants s'opposent farouchement au règne de ce tyran et tentent de récupérer les derniers œufs de Dragon ... Mais la lutte ne fait que commencer.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 A la recherche d'Hayley partie 1

Aller en bas 
AuteurMessage
Zaharia
Humaine résistante
Zaharia

Féminin
Nombre de messages : 46
Age : 25
Localisation : en ce moment probablement dans les bras du personne quelconque
Humeur : caline
Date d'inscription : 09/08/2008

A la recherche d'Hayley   partie 1 Empty
MessageSujet: A la recherche d'Hayley partie 1   A la recherche d'Hayley   partie 1 Icon_minitimeDim 10 Aoû - 15:30

Zaharia marchait dans l'herbe rase, longeant la montagne. Cela faisait maintenant trois jours qu'un pécheur l'avait débarqué sur le littoral.Ce pécheur avait été gentil de la repécher à 3km de la côte du continent. Quelle idée de voukoir faire cette traversée à la nage! Mais la jeune archère était prète à tout pour retrouver Hayley. Depuis le jour où elles avaient étés séparée,un an s'était écoulé et Zaharia n'avait cessé de penser à son amie.
La jeune fille marchait depuis 4heures maintenant et la fin commençait à se faire sentir.Elle s'assit alors dans l'herbe et déballa un peu de nourriture. Une fois rassasiée, elle se remit en route malgrès la nuit qui commençait à tomber.
Partou où elle était allée en l'Alagaësia, la jeune fille avait laissé des signes de son passage, soit pour son amie, soit pour l'empire, empire qu'elle haïssait plus que tout. C'est cet empire qui avait brulé son village. Cet empire qui avait tué sa famille. Ce même empire qui vait osé la séparer d'Hayley.Zaharia s'arréta. le fait de penser à toutes ces choses la faisait bouilloner de rage. Elle choisit alors une flèche dans son carquois. La plus belle de toute. Brandissant la flèche vers les étoiles , l'archère laissa exploser sa rage:


"Tu m'entends Galbatorix?!? je jure que je te planterais cette flèche dans ta gorge vermine!! Ton empire n'a qu'à bien se tenir!! je te ferais la peau!!"

Le visage innondée de rage, elle s'assit contre un rocher, ramena ses genoux contre sa poitrine, et pleura. longuement. Lorsque ses sanglots furent calmés, la jeune fille alluma un feu pour éloigner les bêtes sauvages et s'endormie, dans un sommeil agité.

Le soleil était levé lorsque Zaharia se réveilla. Elle ramassa ses affaires, éteind les braises de son feu de camps et repris sa route. Soudain, elle s'arréta devant un rocher et sortie sa dague. celle ci était fine , d'une légère teinte orangée sur la lame, et un manche noir comme la nuit.
La jeune fille choisit un endroit bien en vue de l'épais rocher et y grava ces trois lettres : Z.N.M. Autrement dit: zaharia se dirige vers le nord des montagnes. Si Hayley découvrait ce message, elle pourrait suivre Zaharia et la rattraper.
Il était presque midi lorsque Zaharia s'arréta pour manger. Quatres jours depuis quelle avit débarquée. L'archère avait déjà visité de fond en comble l'est de la chaine montagneuse Elle se dirigeait maintenant vers le nord. Il devrait être atteind demain soir au plus tard. Au cours de l'après midi, Zaharia aperçut un petit village derrière une colline, à côté de la mer. curieuse, elle entra dedant et parcoura les rues. La jeune fille s'arréta devant une taverne, entra et se dirigea vers le patron.


"Hey patron! dis moi, as tu déjà vu par ici une fille légèrement plus agée que moi, avec les cheveux rouges et blonds, elle s'appelle Hayley. Alors, tu l'a déjà vu?"


"jcrois ben qu'non. t'sais ma p'tite des gens yen a plein ici, mais la tienne,pfff jamais vu une comme c'que tu viens d'me décrire."

Déçue, Zaharia s'aprétait à repartir lorsqu'une voix retentit dans son dos:

"moi j'ai déjà entendue parler de la fillette dont tu me causes. A ce que l'on raconte, elle se dirigerais vers les Beors en ce moment même. Tu sais, elle et toi êtes plutôt connue dans le coin. Tu travailles pour Nasuada n'est ce pas? Tu est archère et tu te nommes Zaharia Akira, celle qui a elle seule a réussit à exterminer un patrouille de l'empire, vengeant son village et son amie. Amie, qui, travaille pour la même personne et même également la vie dûre à l'empire... Hayley Yujira.
Je pense que tu devrais attendre ton amie ici. Quiconque s'aventure dans les Beors fait une halte ici. "


Zaharia remercia vivement cet inconnu et se dirigea vers la sortie. Hayley était donc dans les Beors. La jeune fille était bien tentée d'aller la checher dans les montagnes ,mais le jour déclinait, et Zaharia décida donc de passer la nuit dans l'auberge. Puis, ce village semblait interressant à visiter. Cependant , l'archère se disait qu'il fallait absolument acheter un cheval. Cela faciliterais ses voyages. Elle rentra dans l'auberge et pris une chambre pour la nuit. Dès le lendemain, elle irait s'acheter un cheval et visiterait ce village.
Il était tard le soir et l'archère, affamée, avait pris un repas dans un coin sombre de la taverne. La nourriture avait été exellente. Mais elle était tellement fatiguée que Zaharia s'endormie sur sa chaise, sans même apercevoir la personne aux cheveux rouges et blonds entrant dans la taverne....


Dernière édition par Zaharia le Lun 11 Aoû - 19:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zaharia-music.skyblog.com
Hayley
Humaine résistante
Hayley

Féminin
Nombre de messages : 12
Age : 31
Humeur : a faire des calins ^^
Date d'inscription : 10/08/2008

A la recherche d'Hayley   partie 1 Empty
MessageSujet: Re: A la recherche d'Hayley partie 1   A la recherche d'Hayley   partie 1 Icon_minitimeLun 11 Aoû - 19:16

Les pieds endoloris, le front plein de sueur, les mains moites, Hayley marchait comme une ame en peine dans la tranquille chaine de montagnes . Elle ne comptait plus le nombre de jours qu'elle avait avait passé au milieu de ces montagnes, perdue au milieu de l'immensité de ses roches.
Exténuée, la jeune femme s'adossa à un rocher et déboucha sa gourde. Elle en avala avidement une gorgée , et avala gouluement le reste de nourriture qu'elle possédait. Ce tout petit repas terminée, l'archère s'endormie, recroquevillée au creu des saillies du rocher.

Ce fut un petit écureuil qui réveilla l'archère. Celui ci avait grimpé sur son épaule et lui mordillait la joue, d'un air affolé. Hayley trouva le comportement du petit animal fort étrange, et , suivant son instinct , prépara son arc en cas d'un éventuel danger.... qui surgit sous la forme d'un sanglier quelques secondes plus tard. Ce tas de muscle fonçait vers la jeune femme à une vitesse surprenante, agravant affolement de l'écureil, qui se cacha dans les replis des vêtements d'Hayley. Bandant son arc, l jeune guerière tira trois flèches et sa main, allant et venant de son carquois à son arc , devenait fluide par la vitesse de ses mouvements. Quelques secondes plus tard, le sanglier s'effondra, raide mort, sur le tapis de granit, trois flèches plantées dans son front entre les deux yeux.
Contente d'elle, la jeune femme s'agenouilla près du sanglier, et le dépeça de façon à prendre les parties mangeable, refaisant son stock de nourriture.L'écureil osa passer sa tête hors des vêtements et se calma lorsqu'il vit le sanglier mort. Il revint alors se nicher sur l'épaule d'Hayley, manifestant l'envie de ne plus la quitter.


"Et bien... Je te remercie de m'avoir réveillée toi. Comment vais pouvoir t'appeller? Voyons voir... que dirais tu de Asura?"

L'écureuil émit un petit signe de satisfaction. En riant, Hayley se leva et se remit en route.Le soleil était en train de décliner lorsque la jeune femme se décida à faire une halte. Elle s'assit contre un rocher pour manger un morceau..... qui atterit par terre; les yeux grands ouverts, le coeur battant à tout rompre, Hayley était en train de fixer le rocher en face duquel elle était assise. Sur ce rocher étaient gravées trois lettres: Z.N.M

Courant à travers les massifs rocheux, le coeur cognant contre se poitrine, Hayley se dépassait. Jamais elle n'avait courue aussi vite. Jamais elle n'avait eut autant d'espoir. Les lettres gravées dans la roche était écrite par la main de Zaharia, il n'y avait aucun doute! C'était la même écriture. Avec un peu de chance, son amie n'était pas loin!
Il fesait presque nuit noire lorsque Hayley aperçut au loin un petit village niché au creu de deux montagnes. Fatiguée par la longue course, l'archère entra dans la taverne la plus proche. Elle commanda une hambre pour la nuit et partie se coucher immédiatement, sans prendre le temps de manger.... Sans prendre le temps de regarder dans le fond de la taverne, où était assise une frèle silhouette, endormie sur sa chaise.
Revenir en haut Aller en bas
Zaharia
Humaine résistante
Zaharia

Féminin
Nombre de messages : 46
Age : 25
Localisation : en ce moment probablement dans les bras du personne quelconque
Humeur : caline
Date d'inscription : 09/08/2008

A la recherche d'Hayley   partie 1 Empty
MessageSujet: Re: A la recherche d'Hayley partie 1   A la recherche d'Hayley   partie 1 Icon_minitimeLun 11 Aoû - 20:31

Lorsque Zaharia se réveilla, elle était allongée dans sa chambre. Le soleil commençait à filtrer par la fenêtre et les rayons lui léchaient le visage. Cela faisait une éternitée que l'archère n'avait pas dormie dans un bon lit et cette nuit ne lui fit pas que du mal.
Baillant aux corneilles, elle s'habilla et descendit dans la salle du repas. Deux ou trois personnes étaient déjà levées, dont l'homme qui lui avait appris que Hayley était dans les Beors. Celui ci la regardait dailleurs avec un grand sourire, devoilant une rangée de dents blanches.


"Pouquoi tu me regardes comme ça? j'ai une flèche plantée dans l'arrière train ou quoi?"

"Non non pas du tout. Pourquoi je souris? Tu cevrais le découvrir bien assez vite..."

Refusant de lacher le morceau, l'homme se remis à parler avec le tavernier, qui quelques secondes plus tôt avait afficher le même sourire. Haussant les épaules, la jeune fille commanda un lait chaud et alla s'asseoir. Ce breuvage la réchauffa de l'intérieur, lui faisant oublier l'air frais qui régnait dans la salle. Peu à peu, le monde affluait , et bientôt , la taverne fut pline à craquer, respirant la joie de vivre de ses occupants.
Retournant s'asseoir au bar tout en causant avec le tavernier, Zaharia appris que l'homme aux dents blanches se nommait Olfang . Ce dernier comptait ses exploits à l'archère et aux tavernier, les captivants dès la première paroles.
C'est alors qu'une voix retentie dans le dos de Zaharia.


"Salut tavernier! Prépares moi un lait chaud sil te plait. Avec..."

"...Avec une tartine bien chaude ."

Combien de fois Zaharia avait entendue cette voix prononcer cette phrase, à chaque fois qu'elle avait fugué avec Hayley. De grosses larmes se mirent à rouler sur ses joues.... Enfin.. Elle l'avait enfin retrouvé... La seule personne qui la rattachait à ce monde... La seule personne pour qui elle ferait tout.... Hayley, son amie de toujours. Le grand sourire de Olfang prenait maintenant un sens. Sa vie aussi en reprenait un.
Lentement, elle se retourna. Face à elle se tenait Hayley, pleurant de grosses larmes elle aussi, éprouvant le même soulagement et la même joie que son amie.


"Hayley..." réussit juste à souffler Zaharia

Puis, elle se jeta dans les bras de son amie. L'amitié si forte qui les unissaient venait de se renforcer. Ensemble, elle pleurèrent. Longtemps. Le temps ne comptait plus, elles ne voyaient plus rien. Il n'y avait juste qu'elles. C'est à peine si les rires joyeux de Olfang et du tavernier retentissaient dans les oreillesLorsque leurs sanglots furent calmés, les deux archères montèrent à l'étage, dans la chambre de Zaharia. Elles s'assirent sur le lit, les joues encore pleines de larmes. Zaharia se blottit dans les bras d'Hayley, qui l'étrégnit. Longtemps, elles demeurèrent ainsi, puis, elle s'allongèrent, la jeune fille toujours dans les bras de son amie.

" Hayley, tu ne sais pas à quel point tu m'as manqué. Je n'ai jamais cesser d'espérer de te revoir.Racontes moi... Qu'est ce que tu as fait pendant tout ce temps, qu'as tu fait pendant que je te cherchait?"

Ses sanglots reprirent . Le chant mélodieux qu'Hayley chantait dans son oreille l'appaisa immédiatement. Regardant son amie dans le yeux, elle réalisa à quel point elle tenait à elle. Puis , tout doucement, Hayley déposa un baiser sur le front de la jeune fille. Baiser sur le front qui, évidemment , signifiait : je te protègerais.
Puis, de sa douce voix,elle lui dis:


"Comme tu m'as manqué.... Sache qu'à partir de ce jour, je ne te quitte plus. Tu veux mon histoire ? La voila. Tu me raconteras la tienne ensuite."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zaharia-music.skyblog.com
Hayley
Humaine résistante
Hayley

Féminin
Nombre de messages : 12
Age : 31
Humeur : a faire des calins ^^
Date d'inscription : 10/08/2008

A la recherche d'Hayley   partie 1 Empty
MessageSujet: Re: A la recherche d'Hayley partie 1   A la recherche d'Hayley   partie 1 Icon_minitimeVen 15 Aoû - 16:55

Chantonnant dans l'oreille de son amie, Hayley attendie que Zaharia calme ses sanglots pour commencer. Elle se cala confortablement, posa sa tête sur celle de Zaharia qui avait reprit sa place favorite, nichée au creux de son coup, et commença sa longue histoire.

"Commençons au moment où nous nous sommes perdue de vue.... Les soldats de Galbatorix fillaient à toute allure sur leur monture, en direction de la capitale. Ces fils d'urgals voulaient me faire pretter allégeance à cette fiente d'ombre, ce que bien sûr, je ne voulait absolument pas..."

L'archère fit une pose. Les insultes qu'elle avait utilisé faisait sourire Zaharia. Cela faisait si longtemps que la jeune femme n'avait pas vue le sourire de sa jeune amie que celui ci la fit fondre.

"... Et histoire de compliquer les choses, les soldats veillaient à tour de rôle sur moi pour éviter ma fuite. De toute façon, j'était ligotée comme un saucisson. Comment voulaient t'ils que je m'en ailles.Toutefois, lors d'une halte un soir pour monter un bivouac à l'orée d'une forêt, aucun d'eux ne faisait attention à moi.Je n'allait certainement pas laisser passer une telle occasion! Me trainant sur le sol jusqu'à une lance posée par terre, je réussit à couper mes liens. Ensuite, je bondis vers la forêt, m'enfonçant dans l'épais feuillage. Les soldats étaient à mes trousses , mais le poid de leur armure leur faisait perdre du terrain. Il ne fallut donc pas beaucoup de temps pour semer ces gros pleins de soupe.
Je me retrouvait maintenant au milieu d'une forêt dont je ne connaissait pas le nom, je ne sais où dans l'empire. Ce n'était pas la situation la plus confortable. Survivant gràce à mes flèches, je déboucha de la forêt une dizaine de jours plus tard.Je fut extrèmement surprise de me retrouver non loin de Dras Leonas. Notre village se trouvait au nord de l'alagaësia, et la distance parcourue en ces quelques jours était énorme.
J'entrais donc dans Dras Leonas, le capuchon de ma cape sur ma tête, au cas où .Je pûs m'acheter de quoi me nourir, et réaprovisionner mon stock de flèches. Ce fut au moment où je m'apprétais à sortir de la ville que je capta une conversation ...interrésante. Deux soldats parlait entre eux d'une certine personne qui, depuis quelques jours, abattait des soldats de l'empire à coup de flèches. Cette personne avait une chevelure blonde parsemmées de mèches rouges..."


Nouvelle pause. Hayley regardait Zaharia. Sa dernière phrase été teintée d'une pointe de joie. Zaharia ne put s'empécher de sourire , le regard perdue dans le vague. Elle se repris et regarda Hayley de son regard bleu gris, l'incitant à continuer.

"C'est donc avec un large sourire que je quitta Dras Leonas. Tout d'abord, je me suis dis que j'irais te chercher par ici, aux alentours de Fathen Dûr. C'est la ville de réunion de tout les résistants. Tu pouvais être là bas.
Mon voyage jusqu'à cette ville se passa sans incidents particuliers. Bien sûr, en route, je me suis permise de... réduire à néant une petite vingtaine de soldats de l'empire. Je commençait à me forger ma propre renommée, tandis que la tienne grandissait au fil des semaines. J'arriva donc à Farthen Dûr deux mois plus tard, me présentant devant dame Nasuada. Je voulais à tout pris entrer à son service. Mon alégeance envers elle fut acceptée avec une grande joie et dame Nasuada accepta volontier ma requète , laquelle était de me laisser parcourir l'Alagaësia à t recherche, tout en décimant des troupes ennemies."


Hayley s'arréta à nouveau. Zaharia venait de lacher un petit cris de surprise. En effet, elle aussi était au service de Nasuada.

"Je repris donc ma route, après avoir fouiller sans résultat Farthen Dûr. Ce fut vers les Beirland que je me dirigeait. Le trajet de l'allée, le temps de la fouille, et le trajet du retour me prirent 10 longs mois: en effet, entre temps , j'avais localisé un camp du centaine d'Urgals, au service de Galbatorix. J'envoya une dépèche urgente à dame Nasuada à l'aide d'un oiseau voyageur, et j'attendie... longtemps... jusqu'à ce que les renforts arrivent. Ce ne fut que deux semaines plus tard qu'une troupe des 40 soldats environ portant l'étendart des resistants arriva. La lutte fut brève. Comme nous avions l'avantage de la surprise, les Urgals furent décimés en moins de deux.
Je repris donc ma route vers les Beirland, en faisant bien attention à capter des conversations parlant de toi et de tes exploits. Savais tu que dans tout l'empire , tu es connue sur le nom de "flèche de feu"?
Revenant bredouille de mon séjour dans les Beirland, je décida de retourner voir ma reine pour lui soumettre mon rapport sur les pouvoirs de Galbatorix dans ces îles.
Ce n'est que hier soir, alors que fut prévenue par un petit écureuil de l'attaque d'un sanglier, que je vis ton message gravé dans la roche. C'est accompagnée de l'écureuil -son nom est Asura- que je continua ma route en toute hàte. Je trouva donc ce petit village et cette auberge.... Enfin maintenant tu connais la suite."


Asura venait de soritr de la poche Hayley l'appel de son nom. Il s'approcha de Zaharia qui le regardait , amusée, et posa son petit museau sur son nez.Le contact entre l'archère et l'écureil était fait. Puis, prenant le temps de se remmémorer son passé, Zaharia s'assit dans me lit, prenant à son tour Hayley dans ses bras, comme elle avait l'habitude de le faire dans le temps lorsqu'elle lui racontait des histoires. Déposant à son tour un baiser un le front d'hayley, elle commençat son récit...

[mal aux doigts]
Revenir en haut Aller en bas
Zaharia
Humaine résistante
Zaharia

Féminin
Nombre de messages : 46
Age : 25
Localisation : en ce moment probablement dans les bras du personne quelconque
Humeur : caline
Date d'inscription : 09/08/2008

A la recherche d'Hayley   partie 1 Empty
MessageSujet: Re: A la recherche d'Hayley partie 1   A la recherche d'Hayley   partie 1 Icon_minitimeDim 17 Aoû - 0:43

Zaharia rassembla à son tour les souvenirs de cette année mouvementée. Le récit d'Hayley l'avait passionné et la jeune fille avait bu la moindre de paroles de son amie. Resserant ses bras autour de cette dernière, elle commença...

"Reprenons aussi le jour où tu as été enlevé... J'était encore sonnée pas le choc du sol contre mon crâne. Voyant les soldats t'emmener alors que je ne pouvais les poursuivres me fit ressentir un sentiment de désespoir immense, qui s'ajoutait à la douleur de t'avoir perdue. Je ne sais pas si tu as entendue.. mais je n'ai pu retenir un énorme cri de douleur et de désespoir...."

"oui je l'ai entendue..." Murmura Hayley, d'une voix grave, comme si ce cri était profondément encré dans sa peau.

"Je resta longtemps étendue sur le sol, à te pleurer. Plus rien ne comptait pour moi que de te retrouver et de planter ma plus belle flèche dans la gorge de Galbatorix. Rassemblant le peu d'affaires qui me restait, je partit à la conquète de l'empire, dans l'espoir de te retrouver si tu avais réussit à t'échapper, ce dont je ne doutait pas vue ton ingéniosité.
Pour commencer, je me rendir en diredtion de Teirm, endroit où beaucoup de soldats de Galbatorix font une halte dans leur voyage. Ce trajet me pris environ Trois semaine, sachant que j'était à pied. De plus, j'ai pris le temps de.... comment dire.... expliquer ma façon de penser à deux ou trois cavaleries de 15 soldats de Galbatorix. Ils n'en sont pas revenus crois moi."


Zaharia s'arréta:Hayley venait d'éclater de rire. Un rire que la jeune fille n'avait pas entendue depuis des lustres. Une larme perla à son oeil.

"J'arriva donc à Teirm, que je fouilla de fond en comble durant Une semaine, des catacombes jusqu'aux cheminées. Sans résultats. Les rumeurs ne passèrent pas innaperçues de mon côté non plus. Je devenait en effet une ombre de peur chez les empiriens: flèche de feu, en référence à ma chevelure. Mais toi aussi.... feu follet... c'est ainsi que tu te fais appeller dans l'empire n'est ce pas? grace à tes cheveux aussi. Je ne te dis pas combien j'était heureuse. A la description faite dans ces rumeurs, cela ne pouvait être que toi!
Je quitta donc Teirm , en direction cette fois de Farthen Dur. Nous avons dûe nous louper de peu je pense. Le voyage me pris un long mois. Mois durant lequel une centaine de soldats périrent sous mes flèches. Mois durant lequel ta renommée ne sessait de s'accroitre. Je finissait pas penser que nos têtes allient être mises à prix. Durant e mois, j'ai aussi sauvé la vie à un elfe. Je suis tombée au bon endroit au bon moment on va dire; il était attaqué par un troupe de chienschiens de Galbatorix. Je lui vint donc en aide ...en éliminant tout les soldats.
Arrivant dans Farthen Dur, des murmures incessants se faisaient sur mon passage. J'entendait partout des choses disant que j'était "flèche de feu". Cela faisait chaud au coeur de voir des gens m'admirer comme ça.
Avant de commencer l'exporation de cette ville, je dirigea vers le palais de Nasuada, pour aller lui préter alégeace comme tu l'avait fait avant moi.Elle m'accueillit avec un grand sourire. Dame Nasuada connaissait bien ma renommée dans l'empire et accepta immédiatement mon serment d'alégeance. Elle me laissa égalemtn ganbader à ma guise dans l'empire jusqu'à ce que je te retrouve. Nasuada m'appris bien évidemment que tu lui vait fait allégeance quelques jours plus tôt, et que tu te dirigeait vers les îles des Beirland.
Je repartie donc immédiatement à ta recherche. Mes fouilles furent bien sûr infructueuses, si l'on ne compte pas les quelques cent cinquante soldats jonchant mon chemin. Même si je te suivait, il semble que je t'ai dépassé, vu que je sui arrivée ici en première. Mais revenons à mon histoire.
Je venait d'atteindre la chaine des Beors losque je vit , a mon tour, un camp d'empiriens. Celui ci s'apprétait à lancer une attaque surprise sur un village installé dans le contrebas des montagnes. Courant à toute jambes, j'atteignit ce village pour les prévenir du danger. Le chef ordonna aussitôt à ses troupes de se préparer. Malheureusement , ils étaient trop peu nombreux pour venir à bout des empiriens. Je me rangea donc aux côtés des villageois. La lutte fut archarnée et dura toute la nuit. Le village s'en tira s'en aucun mort, juste quelques bléssés.
Malheureusement.... un magiciens faisait partie des troupes d Galbatorix... son bras droit pour être plus précise. Je fue touchée par l'un de ses sorts..."


La voix de Zaharia se brisa. Elle souleva sa manche , défit le bandage qui ornait son bras gauche. Hayley ne pus retenir un cri de stupeur: Une énorme balaffre encore mal fermée se dessinait sur le bras de Zaharia.

"Cette blessure ne guerira que lorsque celui qui me l'a infligé mourra. Elle ne me tuera pas, mais à chaque fois que ce magicien le voudra, des crises de douleur insupportables surviendront , d'une violence choisie par celui ci. Mais je t'en supplie Hayley.... Ne te préoccupe pas de cela. S'il te plait..."

Hayley pleurait désormais à chaudes larmes. Le fait de voir le destin de son amie anéantit par cette blessure la répugnait, la terrorisait. Replaçant les bandage de Zaharia avec une douceur infinie, elle la serra dans ses bras, la laissant reprendre sa place favorite, à savoir la tête nichée au creux de son cou.

"Comment pourrais je ne pas m'en faire pour toi petite soeur? tu es atteinte pas une blessure inguérisable qui t'anéantie... Il serait cruel que je l'ignore. Je ne t'embèterais pas avec cela , à condition que ce soit moi qui m'en occupe."

"C'est daccord. Bon , je continue. Je fue transportée d'urgence au centre de soins du village. Durant 5 cinqs jours et cinqs nuits entières, les soigneurs du village veilleèrent sur moi, pour ne pas que mon esprit s'en aille de ce monde. De mon côté, je bataillait fermement pour ne pas mourir. Je me suis dit que je ne mourrai pas avant de t'avoir retrouvée, d'avoir vécu ma vie en ta compagnie.... et j'ai gagnée cette bataille.Il me fallut une semaine de repos suplémentaire pour reprendre la route. Et enfin , je suis arrivée ici hier soir."

Hayley serra Zaharia dans ses bras. Cette dernière lui rendie son étreinte. Elles restèrent longtemps comme cela, l'une dans les bras de l'autre, jusqu'à ce que Zahria propose d'aller manger. Les deux amie étaient en train de marcher dans le couloir de l'étage lorsque qu'un elfe apparue au coin du mur, marchant vite, et percutta Zaharia. Celle ci se releva , aidée par Hayley, et dévisagea l'elfe. Elle avait la vague impression de l'avoir déjà vue.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zaharia-music.skyblog.com
Hayley
Humaine résistante
Hayley

Féminin
Nombre de messages : 12
Age : 31
Humeur : a faire des calins ^^
Date d'inscription : 10/08/2008

A la recherche d'Hayley   partie 1 Empty
MessageSujet: Re: A la recherche d'Hayley partie 1   A la recherche d'Hayley   partie 1 Icon_minitimeSam 27 Déc - 1:16

Lorsque les deux filles sortirent de la chambre dans l'intention d'aller manger quelquechose , un elfe percuta brutalement Zaharia. Hayley l'aida à se relever. Voyant le visage septique de son amie qui regardait l'elfe s'éloigner en s'excusant, elle ne pu s'empécher de lui demander se qui se passait.

"Rien... laisse tomber. J'avais comme une impression de déjà vu, mais c'était juste une impression"

C'est ainsi que les deux amies se mirent à table, en compagnie d'Olfang et du tavernier qui passait les voir entre ses services. La joyeuse tablée passa ainsi quelques heures a discuter vivement de tout et de rien, des problèmes de l'empire jusqu'aux armures des resistants, les deux filles ne s'étant pas vue depuis plus d'un an , elles voulaient absolument rattraper le temps perdu.Puis, Hayley proposa à Zaharia d'aller faire un tour dans le village.Dehors, le soleil éclairait les montages et comblait l'atmosphère d'une douce chaleur. Ensembles, les deux compères marchèrent longtemps, jusqu'à ce qu'elles découvrent une petite grotte. A l'interieur de celle ci, de gros stalagmites décoraient le sol, certaines allants toucher le plafond. Les rayons du soleil pénétrants dans la grotte ajoutèrent une touche de magie à ce fabuleux spectacle.Hayley se laissa tomber contre un des pics, reposant ses james endolories par la marche. Elle fit signe à son amie de la rejoindre. Cette dernière sauta se blottir contre elle. Puis, elles se racontèrent des souvenirs de leur vie avant l'attaque du village.
Cela faisait maintenant une heure que les filles étaient dans la grotte. Le soleil était à son zénit lorsqu'elle décidèrent de rentrer. En sortant de la grotte, un petit cri s'échappa des vêtements d'Hayley. Asura en surgit se refugier dans son cou, tremblant de tout ses membres. En un instant, Hayley compris. Précipitament, elle poussa Zaharia sur le côté. Celle ci s'étalla au sol, les sens en alerte, tandis qu'Hayley examinait la direction de la flèche qui avait failli prendre la vie de son amie. Au même instant, une horde complète de soldats et d'urgals surgirent au détour un cumult de rocher. Instinctivement, des deux archères portèrent la main à leur dos, mais jurèrent en découvrant l'absence de leur arc. Elles courèrent se réfugier à l'abrit d'un rocher. Grossière erreur. En effet, un attroupement d'urgal les cueillirent à cet endroit. Jouant des poings et des pieds, Hayley et Zaharia réussir à les faire reculer quelques instants. La situation était très délicate. Les deux n'allaient pas s'en sortir ensemble, c'était évident. Alors, prenant une grande inspiration, Hayley agrippa Zaharia par les épaules.


"écoute moi Zaha'. On ne va pas s'en sortir toutes les deux. A mon signal tu va courir. Vite, très vite.Loin d'ici. Tu ne regardera pas derrière toi, tu ne ralentira que lorsque tu sera loin."

"Mais... je.... non! je ne veux pas te perdre une seconde fois! ça suffit arrète ton délire! Tu..."

Hayley ne laissa pas le temps à Zaharia de continuer. Elle l'embrassa précipitament, passionement. Ses sentiments qu'elle avait gardé bien au chaud depuis des années avaient faits surface.Le baiser dura longtemps... longtemps. Ce n'était certainement pas le meilleur moyen de mettre son amie en fuite, mais ç'avait été plus fort qu'elle.Eloignant à regret sa bouche de celle de Zaharia, qui affichait une mine stupéfaite.Avec un regard amoureux , remplis de tendresse mais cependant dur, Hayley la pris par le bras, pris son élan et l'envoya par dessus la ligne des ennemis, stupéfais

"Cours!"Eut-elle le temps de dire alors que son amies atterissait en la regardant avec des yeux emplis en désespoir.

Puis, elle fit face à ses adversaires, les poings serrés, les larmes aux yeux. Hayley, le savait, elle allait mourir. Une masse s'abatit alors à l'arrière de son crâne, l'assomant à demi. Quelques instants plus tard, Hayley était ligotée et balancée sur un cheval. Elle perçut les voix des soldats. Ceux ci voulaient l'amener à Galbatorix. Puis, une voix retetit au travers des montagnes. Un cri qui déchira le coeur de la prisonnière. Un cri venant de la personne qu'elle aimait plus que sa propre vie. Zaharia hurlait son désespoir, à quelques kilomètres de là. Puis, les soldats se mirent en marche. Hayley se retrouva balotée à l'arrière du cheval, de gros larmes roulants sur ses joues. Un douloureux sentiment de déjà vue la submergea. Enfin, la douleur au crâne devenant insuportable, Hayley se laissa glisser dans les ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




A la recherche d'Hayley   partie 1 Empty
MessageSujet: Re: A la recherche d'Hayley partie 1   A la recherche d'Hayley   partie 1 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche d'Hayley partie 1
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Cellule 211 [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Drive [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Mother's Day [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Un Heureux événement [DVDRiP]
» [UPTOBOX] The Veteran [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alagaësia-RPG :: Montagnes des Beors :: Farthen Dûr-
Sauter vers: